"Et voici le cinquième ralmlongé qui est celui-là où est le Bonzi donc ou bon si sasi zizozi au diable zot aguazi,aguazie pour cette dame de cette fenêtre de delaqui à l'agua à monsieur Guigniar, ha gua méchant p'tit chat, méchant p'tit chat, hagua, haguazi, haguazic, ce qui vient au pompeux tireur d'eau de la reine de Suède à son aguazic ou aguazias l'être de son jardin de Porte Septimiane, au lavoir où se rafraîchissent les nobles changés par cette Circé en porte-bois, de ce qui ruclide à la toupille par les tubéreuses laser. clouere et voilà qui est rallongé à la Vierge du cavalet qui y est attaché en sa place contre la tapisserie."

S'agit-il d'un extrait de Comilédie ? http://www.pollen-difpop.com/A-80855-comiledie.aspx#.W9n48S17T-Y 

Nullement. Ce texte est signé Georges Focus (1644-1708) peintre graveur de Louis XIV.

Georges_Focus_-_dessin_folie_03

Une exposition lui est consacréé au Palais des Beaux-Arts, 13 quai Malaquais Paris VI