jacques cauda

21 juillet 2019

Surfiguration

chanteuse in love

Posté par jacques cauda à 06:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 juillet 2019

Surfiguration

JLG

Posté par jacques cauda à 06:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2019

Surfiguration

vaches 18

vache 19

vache 10

vache 11

vache 6


Hommage à Courbet qui, quand il enseignait la peinture rue Notre-Dame-des-Champs, a fait poser un boeuf roux, un poney écossais, la dépouille d'un chevreuil et une femme nue.

Posté par jacques cauda à 06:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2019

Surfiguration

tréport

Mon premier poème en prose sertie de fautes d’orthographe,1962, j’ai 7 ans. Ce qui me retient davantage c’est l’adresse, rue Carnot, Choisy-le-Roi. C’est là que je vis. Dans un roman de Céline. En duplicata. Courbevoie : Choisy-le-Roi, c’est du pareil au même. Sauf que mon père n’est pas licencié en lettres comme celui de Ferdine. Il est illettré. Prolo. Bas de plafond. Si bas qu’il baigne entier dans la mouise et cause le Bardamu. La langue des pauvres a pas bougé. Fixée dans la gélatine popu. Mais comme danse. Elle monte la java en neige dans le larynx. Les mots grimpent tout droit du rectum, du trou, droit du noir d’entre les orteils. D’autant que ma mère vient de la boutique. Petit commerce où ça chante, piaille Piaf et Fréhel « le bec ouvert, comme un moineau ». On fredonne du passage Choiseul, on orchestre le gosier tagada. Plein jazz. Swing par l’argot, bite dans l’air. Les dames jouent du poster. Les messieurs du braquemard. Connu, c’est leur richesse, les fesses, l’enfilade. Les perles du damné pour pas un rond dans l’O. Corps à corps. Sonnez roucoule. Etc…

Posté par jacques cauda à 06:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2019

Surfiguration

vive la mort

Vous aurez remarqué que mon poisson épouse les formes de la région parisienne avec en son centre la Capitale devenue aujourd'hui le lieu d'aisance de la Morue de Paris, la maire Ubu qui maçonne ses places à la merdre, Bastille, Nation, Gambetta. Mon atelier est situé à la conjonction de ces trois fosses....

Posté par jacques cauda à 06:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 juillet 2019

Surfiguration

edziré 5

edziré 4

edziré 2

mort

Posté par jacques cauda à 06:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2019

Surfiguration

anniversaire 2

Posté par jacques cauda à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juillet 2019

Surfiguration

Jacques Cauda fabuleux fabuliste

Cauda.pngCauda entend les mouches barrir et les éléphants voler. Fort en travaux publics il ne se fait pas d'illusions sur les ingénieurs du génie civil. Ce sont pour lui de véritables têtes de pont. Plutôt que de les fréquenter et avant ques les poules aient des dents, l'artiste - auteur à fable - accompagne celles et ceux qui, l'écrivant, caressent en tout bien tout honneur l'animal dans le sens du poil.

Cauda 3.jpgRespectueux du titre de la revue qui l'invite il soigne partculièrement - et avec éthique - les tics et les insectes. Sans oublier néanmoins chats et chiens et quelques autres avatars : il y a la un gars plein de zèle et une ardente fugueuse aux jambes de gazelle.

 

 

Cauda 2.jpgAu centre d'une telle horde, Cauda devient patriarche. Pour autant il n'a rien d'un sage. Descendant de Cromagnon il possède - comme ses chiens - des crocs mignons et reste prêt à changer les mots en image comme Dieu l'eau en vin. Exit spleen, blues, bourdon. Le cafard d'Alexandrie contemple la bête qui se tapi en nous. Cauda la dessine. Elle croustille.

 

Jean-Paul Gavard-Perret

 

Jacques Cauda. Le Cafard Hérétique. Hors série - 3, Lunatique, Vitré, 2019, 140 p., 15 euros :

Le Cafard hérétique hors-série n°3 | lunatique

Sortie le 29/06/2019 - 140 pages couleur - ISBN : 978-10-94318-13-4 Ce hors-série du Cafard hérétique a été conçu avec la complicité de Jacques Cauda, bien sûr, mais aussi de Sandra Bechtel et d'Alexandre Nicolas, deux fidèles contributeurs de la revue, qui ont dressé un portrait de l'artiste - ou tout au moins tenté de le faire :" Elles sont quand même bizarres vos questions, non ??- Tu es quand même bizarre comme individu, non ?!!

https://www.editions-lunatique.com


 

 

Posté par jacques cauda à 07:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juillet 2019

Surfiguration

autoportrait

Posté par jacques cauda à 06:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juillet 2019

Surfiguration

égyptienne

Posté par jacques cauda à 06:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]