23 mars 2017

Lecture

Quand DIEV est libertin, obscène, le roman montre tous ses dérèglements. La preuve en lecture ce soir à partir de 19h30, Librairie Equipages, 61 rue de Bagnolet, Paris XX. Avec Jacques Cauda & Tristan Felix. © Cauda
Posté par jacques cauda à 10:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2017

Surfiguration

© Cauda
Posté par jacques cauda à 06:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2017

Surfiguration

L'été, aquarelle sur papier 30x40cm © Cauda
Posté par jacques cauda à 06:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2017

Surfiguration

© Cauda
Posté par jacques cauda à 06:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2017

Surfiguration

   Histoire courte © Cauda                 
Posté par jacques cauda à 06:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2017

Surfiguration

© Cauda
Posté par jacques cauda à 07:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2017

Surfiguration

© Cauda I.D n° 679 : Des culs et des couleurs publié le 18 mars 2017 , par Claude Vercey dans Accueil> Les I.D     Enregistrer au format PDF   Recommander cette page Même s’il semble avoir la capacité de vivre plusieurs vies, - l’une fut de documentariste à laquelle il mit fin en 1998 après une trentaine de réalisations dans les télévisions française, algérienne et canadienne -, c’est bien la peinture qui est au centre de la vie et de l’œuvre... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 13:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2017

Surfiguration

I.D n° 679 : Des culs et des couleurs publié le 18 mars 2017 , par Claude Vercey dans Accueil> Les I.D     Enregistrer au format PDF   Recommander cette page Même s’il semble avoir la capacité de vivre plusieurs vies, - l’une fut de documentariste à laquelle il mit fin en 1998 après une trentaine de réalisations dans les télévisions française, algérienne et canadienne -, c’est bien la peinture qui est au centre de la vie et de l’œuvre de Jacques Cauda, y compris lorsqu’il se fait poète.... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 09:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2017

Surfiguration

  En pays pariétaux                                                                          Après avoir passé la touffeur, descendre quelques marches jusqu’à un trou rempli d’eau qui file entre les doigts. Sur les parois du bas on tombe vite sur des traits qui se faufilent comme des veines qui se seraient posées entre les grandes lèvres. Sur le... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 06:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2017

Surfiguration

COMILÉDIE « Je ne suis pas votre homme. Vous êtes beaucoup trop génial pour moi. Vraiment. Voyez Sollers, je vous l’ai dit cent fois ! Sollers aussi est génial. C’est lui votre interlocuteur. Je vous l’assure. » C’est par ces mots que Gérard Bourgadier refusa ce manuscrit pour L’Arpenteur en 1995. Sollers ne le publia pas non plus… Plus de 20 ans après, voici enfin publié ce roman que l’auteur présente comme son chef-d’oeuvre, en tout cas une oeuvre propre à le faire rentrer dans la catégorie assez restreinte des « fous littéraires... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 07:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]