12 juin 2019

Surfiguration

Le facteur Cheval 
Posté par jacques cauda à 06:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2019

Surfiguration

La naissance de Batman
Posté par jacques cauda à 06:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2019

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 06:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2019

Surfiguration

Evelyne et Joëlle rencontrées samedi sur le Marché de la poésie !
Posté par jacques cauda à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2019

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2019

Surfiguration

Aujourd'hui jeudi 6 juin, je serai à partir de 16h au Marché de la poésie, Stand 118 des éditions  Bernard Dumerchez pour présenter J'AZZ. "J’ai privilégié trois portraits dessinés : John Coltrane, Billie Holiday et Eric Dolphy. Billie y trône comme punctum mundi, comme figure placée au centre du milieu d’autour… comme une reine… J’ai écrit d’un souffle sans repentir les deux textes qui accompagnent mes dessins. Il ne restait plus qu’à apostropher mon titre, en disant « je » et « jazz » dans le même... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 06:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juin 2019

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 06:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2019

Surfiguration

Hommage à Lüpertz !
Posté par jacques cauda à 06:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2019

Surfiguration

Après Michel Butor, Lydie Salvayre, Jacques Réda, François Bon, Philippe Sollers, Zéno Bianu, Yves Buin, Nimrod, Jacques Darras, Luc Lang, Marie Darrieussecq, Martin Page, et d'autres, Franck Médioni m'a interrogé pour le numéro de juin de IMPROJAZZ. Il y est question de jazz, évidemment, de Comilédie, roman paru chez Tinbad et de J'AZZ, livre d'artistes paru chez Bernard Dumerchez.   ImprojazzMagazine d'information musicalehttps://sites.google.com https://sites.google.com/site/improjazzmag/home
Posté par jacques cauda à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2019

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 07:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]