09 novembre 2018

Surfiguration

... les yeux fixés sur cette courageuse femelle de requin aux dents si fortes... Maldoror
Posté par jacques cauda à 06:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2018

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 06:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 novembre 2018

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 06:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2018

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 06:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2018

Surfiuguration

Posté par jacques cauda à 07:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2018

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2018

Surfiguration

 
Posté par jacques cauda à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2018

Surfiguration

  TARMAC éditions | PEINDRELa base de lancement des éditions TARMAC a été la revue FPM. Nous sommes une maison d'édition associative publiant exclusivement de la littérature contemporainehttp://www.tarmaceditions.com Jacques Cauda ou la joie de peindre au noirCauda ramène en ses poèmes vers toutes ses mailles à partir du modèle, " avant apprêt ", sans que rien ne soit soustrait à la vue. Et voici à...http://delarthelvetiquecontemporain.blog.24heures.ch   Jacques Cauda, PeindreI tiné­raire d'un enfant... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 06:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2018

Surfiguration

  TARMAC éditions | PEINDRELa base de lancement des éditions TARMAC a été la revue FPM. Nous sommes une maison d'édition associative publiant exclusivement de la littérature contemporainehttp://www.tarmaceditions.com
Posté par jacques cauda à 06:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2018

"Et voici le cinquième ralmlongé qui est celui-là où est le Bonzi donc ou bon si sasi zizozi au diable zot aguazi,aguazie pour cette dame de cette fenêtre de delaqui à l'agua à monsieur Guigniar, ha gua méchant p'tit chat, méchant p'tit chat, hagua, haguazi, haguazic, ce qui vient au pompeux tireur d'eau de la reine de Suède à son aguazic ou aguazias l'être de son jardin de Porte Septimiane, au lavoir où se rafraîchissent les nobles changés par cette Circé en porte-bois, de ce qui ruclide à la toupille par les tubéreuses laser.... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 19:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]