14 janvier 2012

Surfiguration

Hôpital Cochin, Paris, encre, crayon et pastel © Jacques Cauda
Posté par jacques cauda à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2012

Surfiguration

La métafisix  La vérité passe souvent pour être invraisemblable. Quand j’étais enfant, je me prenais pour un mouton, plus exactement pour un agneau. Je me mettais à quatre pattes et je bêlais jusqu’à ce que ma mère vienne me donner le sein. J’avais peur et je craignais d’être dévoré dès que j’apercevais quelqu’un que je ne connaissais pas. Heureusement cela se déroulait toujours au domicile de mes parents, et cela donnait l’occasion à ma mère de se mettre en valeur devant beaucoup d’inconnus qui venaient la visiter lorsque mon... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2012

Surfiguration

Kyle Eastwood, pastel, © Jacques Cauda 2012
Posté par jacques cauda à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2012

Surfiguration

Jardin naturel, Paris XX, © Jacques Cauda
Posté par jacques cauda à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2012

Surfiguration

Le filet séchait dans la cour. C’était les vacances,  j’avais quinze ans,  et avec mon père tous les étés nous jouions aux pêcheurs. Nous posions ce filet à plat, sur une langue de sable quand la mer découverte en fin d’après-midi remontait dans la nuit, la nuit féconde pendant laquelle nous imaginions le poisson se presser jusqu’au littoral étoilé pour reprendre la chaleur du jour aux vers encore tièdes et déjà gros des petits détritus laissés par les hommes. À l’aube, quand la mer était redescendue,  nous y étions.... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2012

Surfiguration

Eddy Louiss, pastel, © Jacques Cauda 2012
Posté par jacques cauda à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 janvier 2012

Surfiguration

McCoy Tyner, pastel sur papier, © Jacques Cauda 2012
Posté par jacques cauda à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 janvier 2012

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 décembre 2011

Surfiguration

  La poseelle pose parce qu’elle se donneelle soufflele baume et la poixle lait et la merdequi lui sortent du culc’est dit par la langue comme troutrou et turpitude comme oui et maliceoui à la malfaisante beautéet malice plus pérenne que l’orelle se donnec’est la poseelle pose pourla peinturequi est devant moi ma narine ma fièvrequi m’appartient encoremais pour combiende temps ?quand me retrouverai-jeseul sans humain sans bêtesans habitant et surtout sans elle qui se donnequand elle... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2011

Surfiguration

le retrait de la parole et du regard     une géographie des lignes:      cris         dans le froid      "vision"                 tel écartèlement      point entre les dénivellations   incertaines le contour permet la précision dans les graduations des attraits oniriques       en pointe: les arcades ouvrent à une               ... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]