13 mars 2020

Surfiguration

Portrait de JEAN, héros de MOBY DARK. Extrait :  Juliette avait l’œil au trou. Assise sur un bel olisbos en caoutchouc bleu ciel, elle se l’introduisait en alternance, vagin/anus et vice versa dans le vice de voir ce qui se passait dans la piaule de Jean.Ce con avait transformé l’agnelle en saucisson, un mixte entre Araki et Bellmer, attachée façon Unica Zürn, en pire, les cordages surmultipliés ne laissant au jour que trois trous béants dont la bouche emballée avec la tête (à l’évidence) dans un sac percé qu’il occupait... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 07:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mars 2020

Surfiguration

Dans l'atelier...
Posté par jacques cauda à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2020

Surfiguration

MOBY DARK, roman PROPHÉTIQUE qui a annoncé le cojones virus avant tout le monde :   Secouée par une crainte, un tremblement, elle devint pâle, très. Blafarde. - J’ai tout de suite transmis ces documents à un membre de l’Organisation spécialiste en biologie. Voici ce qu’il en dit : Ils ( ?) ont mis au point un virus qui attaque les centres nerveux et qui transforment rapidement l’individu atteint en monstre sexuel qui rien ne contraint plus. .  - En mordu du cul ! souligna Juliette dans un sourie... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2020

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 07:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2020

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 07:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2020

Surfiguration

Comilédie par Cauda y Querea que je remercie !  Comilédie - POLLEN DIFPOP" Je ne suis pas votre homme. Vous êtes beaucoup trop génial pour moi. Vraiment. Voyez Sollers, je vous l'ai dit cent fois ! Sollers aussi est génial. C'est lui votre interlocuteur. Je vous l'assure. " C'est par ces mots que Gérard Bourgadier refusa ce manuscrit pour L'Arpenteur en 1995.http://www.pollen-difpop.com http://www.pollen-difpop.com/A-80855-comiledie.aspx#.XmIKwy97T-b
Posté par jacques cauda à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mars 2020

Surfiguration

Les bambous ébouriffés...in Les Berthes, Z4 éditions/Daniel Ziv, Les 4 saisons collection dirigée par Pierre Lepère.   Les BerthesJacques Cauda est peintrécrivain, cinéaste jadis. Artiste polymorphe, il écrit le corps comme le cyclostome élégant écrirait s'il écrivait. Autrement dit, il s'enroule autour des mots en tenant la vie par les lèvres. Les grandes surtout... C'est d'ailleurs ainsi qu'il voit la poésie. En voyeur.https://z4editions.fr
Posté par jacques cauda à 07:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2020

Surfiguration

Tim Burton & Cauda, La Planète des singes, pastel sur papier
Posté par jacques cauda à 07:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2020

Surfiguration

- Jacques, Jacques ! J’én y arriverai jamoais ! Et pi j’ém sins riditchule, conme o, dvant chés gins. - Otchup’t éd ti ! én t’otchuppe point dé zz’eutes !... Tiens, in perlant d’o, à d’où qu’ch’est qu’i sont passès, zz’eutes ? Juliette, y o pu parson-ne su chol plage ! Oh, pi chol plage al rapiotit ! O sonme incherclès ! - Jacques, y o dol ieu tout partoute ! La mer al monte ! Jacques, quoè qu’ch’est qu’o vons dévnir ? O vons mantcher no train ! Et pi no glaines qui... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 07:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2020

Surfiguration

D'après Ed Wood de Tim Burton, pastel sur papier
Posté par jacques cauda à 07:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]