19 mars 2020

Surfiguration

Les visiteuses du jour, pastel sur papier
Posté par jacques cauda à 07:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2020

Surfiguration

Meurtre au soleil, encre et pastel
Posté par jacques cauda à 14:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2020

Surfiguration

Elles confinent, pastel sur papier 
Posté par jacques cauda à 07:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2020

Surfiguration

  Adieu l’hiver et ses neiges pucelles Je reviens à la vie aux corps pétris  Aux grandes bandaisons  Qui fondent en bonbons roses  Et en petites femmes aux lèvres garnies   Mes très chères vos chansons vos cuisses Saluant mon amour inouï  Allez mangez-moi  Ébranlez-moi Le gai soleil de vos sexes jaune paille Prêts à mourir de jouir Mes amours en bouquets  Fleurs nues dans ma chambre Suspendue à vos lèvres     Je viens cueillir mille corps Boutons d’os pour... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 16:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 mars 2020

Surfiguration

Pastel sur papier 30x40cm
Posté par jacques cauda à 07:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2020

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 08:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2020

Surfiguration

Diabétique, en surpoids, insuffisant respiratoire ( j’ai fumé pendant près de 40 ans trois à quatre paquets de cigarettes par jour), opéré du cœur (opération à cœur ouvert durant 6 heures pendant lesquelles mon cœur a été conservé dans de la glace avant de reprendre sa place -avec difficulté- après la pose d’une valve aortique), appareillé d’une prothèse de la hanche, débarrassé de ma vésicule biliaire (coma d’une dizaine de jours suite à l’opération) et souffrant d’un lichen plan ( lichen planus, maladie inflammatoire... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 07:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2020

Surfiguration

MOBY DAK est un roman visionnaire, le seul à avoir annoncé le coronavirus et en avoir fait un des personnages principaux, le seul à avoir situé son origine en Asie ! Bien entendu, c’est le silence total à son endroit. Comme à son envers. Ormis Jean-Paul Gavard-Perret, pas un mot sur ce livre ! Rien !  Il a même été viré du prix Sade/Guy des Cars pour excès en tout genre. Surtout en genre masculin qui, comme chacun.e sait, est à bannir aujourd’hui. Qu’en conclure ? Sinon RIRE ! Rire de toute ma... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2020

Surfiguration

Vive le Corona Virus ! 
Posté par jacques cauda à 07:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2020

Surfiguration

Extrait à titre d'EXEMPLUM, dont je rappelle que c'est un récit bref que l'on donne  pour vérédique et qui est destiné à être inséré dans un discours en vue de convaincre l'auditoire par une leçon salutaire :  Je l’ai rencontrée la veille au soir dans un bar pourri. Elle était faite. Moi aussi. On s’est parlé. On a continué à boire. Et cette pute est venue chez moi.  C’est pas la première à finir. Ça fait mieux bander de penser à les bouffer. Et quand je les bouffe, je salive mieux parce que je repense que je les ai... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]