28 février 2017

LICHEN

LICHEN n° 12 (mars 2017) n° 12 – mars 2017 Publication à périodicité (éventuellement) mensuelle * ISSN 2494-1360 prix : 1 mot  (nous demandons que chaque personne qui consulte et apprécie ce blog nous envoie, en échange, un mot)    Au sommaire de ce numéro : Éditorial Carte postale du Vietnam Asteln : trois poèmes Daniel Birnbaum : « En store » et « Ils se croisent » Julien Boutreux : trois poèmes Jacques Cauda : « Au matin » Aude... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2017

Surfiguration

© Cauda
Posté par jacques cauda à 07:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 février 2017

Surfiguration

Les 400 culs Les 400 culs Accueil › Blogs › Les 400 culs In cauda venenum: le venin dans la queue? Agnès Giard 26 février 2017 (mise à jour : 26 février 2017) A 4 ans et demi, il lit Les Misérables. A 6 ans, il jure de devenir poète. A 17 ans, il est alcoolique, situationniste et délinquant. A 62 ans, Jacques Cauda publie un livre qui prend la langue à son propre et pervers piège. A la question d’un journaliste (Le Littéraire), «Qu’aimeriez-vous recevoir... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2017

Surfiguration

Posté par jacques cauda à 07:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2017

Surfiguration

Voici Brazy dans les bras de Sylvie, c'est le chat qui règne en maître sur les âmes mortes du cimetière Saint-Germain de Charonne. J'en reparlerai dans quelques jours puisqu'il figure dans "Ici le temps va à pied" titre (emprunté à Joseph Delteil) du recueil qui vient de recevoir le prix spécial du jury/Joseph Delteil http://www.revuesouffles.fr/
Posté par jacques cauda à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2017

Surfiguration

La baignoire J’ai trop de mots J’allume le robinet qui s’ouvre tout seul C’est mercredi des enfants Pourquoi se lever quand Les mots sont trop Lourds et le chemin Si petit entre eux et moi Même quand je me regarde A poil couché sur un Vieux matelas blanc sale...   Lire la suite in Traction Brabant n°72 Traction-brabantLe poème qui suit a été écrit en 1999, à une époque moins cool que les autres qui n'étaient déjà pas trop des masses cool : Elle me disaitIl n'y a pas assez d'espaces verts iciComme si la... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2017

Surfiguration

En librairie aujourd'hui samedi 25 février 2017 http://www.editionstinbad.com/ http://www.r-diffusion.org/index/admin/index.php?ouvrage=TIN-11
Posté par jacques cauda à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2017

Surfiguration

  editionstinbadSite des éditions Tinbadhttp://www.editionstinbad.com
Posté par jacques cauda à 07:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2017

Surfiguration

© Cauda
Posté par jacques cauda à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2017

Surfiguration

© Cauda
Posté par jacques cauda à 07:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]