29 juin 2008

SURFIGURATION

"Il faut admettre, pour que subsiste la loi logique des équivalences, que la forme, que le corps de tout autre objet est également la tangible modalité de son être, c'est-à-dire la signification VISIBLE d'une pensée." G.-Albert Aurier
Posté par jacques cauda à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2008

SURFIGURATION

"On a défini l'outil comme une prothèse; sans doute, mais l'art fait mieux encore: il dote le regard d'organes invisibles; ou, plus exactement, chacun de nos regards est prophétique, artialisant sans relâche le monde." Alain Roger
Posté par jacques cauda à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2008

SURFIGURATION

Posté par jacques cauda à 09:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2008

SURFIGURATION

"Le peintre, quel qu'il soit, pendant qu'il peint, pratique une théorie magique de la vision. Il lui faut bien admettre que les choses passent en lui ou que, selon le dilemme sarcastique de Malebranche, l'esprit sort par les yeux pour aller se promener dans les choses, puisqu'il ne cesse d'ajuster sur elles sa voyance." Merleau-Ponty
Posté par jacques cauda à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2008

SURFIGURATION

Bernard Dufour:"Je me trouve en possession de deux matériaux assez précisément délimités: un espace construit sur des bases nouvelles et une thématique liée de façon obsessionnelle à la sexualité...Là, se situe le passage à la figuration, car il me semblait très important de coincer le regardeur et de lui faire clairement comprendre par l'usage de formes figuratives, de FIGURES, qu'il se trouvait devant une représentation neuve de l'espace."
Posté par jacques cauda à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2008

SURFIGURATION

"L'opposition que la théorie de l'art établit entre "théorie des idées" et "théorie de l'imitation" ressemble d'une certaine manière à l'opposition qui existe dans la théorie de la connaissance entre "théorie de l'image" et "conceptualisme" au sens large. Dans ces deux systèmes d'opposition, le rapport du sujet et de l'objet se comprend tantôt dans le sens d'une image purement reproductrice, tantôt dans le sens d'une construction qui crée à partir d'une "Idée innée", tantôt enfin dans le sens d'une opération d'abstraction qui choisit... [Lire la suite]
Posté par jacques cauda à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2008

SURFIGURATION

"Le désir rend les sourcils pressés et avancés sur les yeux, qui sont plus ouverts qu'à l'ordinaire; la prunelle enflammée se place au milieu de l'oeil; les narines s'élèvent et se serrent du côté des yeux; la bouche s'entrouvre, et les esprits qui sont en mouvement donnent une couleur vive et ardente." Charles Le Brun, 1698.
Posté par jacques cauda à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2008

SURFIGURATION

Posté par jacques cauda à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2008

SURFIGURATION

"Posé sur un rideau, détaché d'une muraille, collé sur un granit, une moire, plus rien n'est figure derrière le visage, - une lumière, simplement, passée là." Jean-Louis Schefer
Posté par jacques cauda à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]