27 janvier 2007

La peinture en question

Quatorzième question: comment refuser le mystère de l'eucharistie, la transsubstantiation du pain et du vin qui ouvre le corps réel à sa possible représentation, c'est-à-dire à la peinture?
Posté par jacques cauda à 06:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2007

La peinture en question

Treizième question (suite): Tum quis hoc, nisi qui expertus sit, crediderit usque adeo esse difficile, cum velis ridentes vultus effigiare, vitare id ne plorabundi magis quam alacres videantur?
Posté par jacques cauda à 07:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2007

La peinture en question

Tum vero et quis poterit sine maximo labore, studio et diligentia vultus exprimere, in quibus et os et mentum et oculi et genae et frons et supercilia in unum ad luctum aut hilaritatem conveniant?
Posté par jacques cauda à 06:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]